Devenir indépendant ou Travailleur Non Salarié : les solutions administratives

Le statut d’indépendant n’a pas de définition exacte. Dans les faits, le travailleur non salarié est essentiellement mis en opposition au statut de salarié. Contrairement à ce dernier, le travailleur indépendant exerce son activité à son propre compte et se fixe lui-même ses conditions de travail. Devenir indépendant permet de jouir d’un plus grand pouvoir d’action que celui d’un salarié, avec des horaires libres et une rémunération plus ouverte vers le haut.

Avec le réseau Aadprox, vous êtes indépendant mais pas isolé !

Les statuts de l'indépendant

Un grand pouvoir, implique de grandes responsabilités !

Juridiquement, le travailleur indépendant est un chef d’entreprise qui peut être qualifié soit :
– de Dirigeant d’une société (SARL, SAS, EURL, SASU…)
– d’Entrepreneur Individuel ou Micro-entrepreneur

Quelle que soit la forme de sa structure juridique, le travailleur indépendant exerce une activité professionnelle de façon autonome. Il lui incombe la tâche de développer son portefeuille client, de définir sa tarification et ses prestations de services.

Les avantages d'être indépendant

L’avantage principal : l’indépendant choisit ses horaires et son environnement de travail. On parle donc de liberté !

Cependant, se lancer en tant que travailleur indépendant n’est pas sans risques, et il vaut mieux être bien préparé. Ainsi, il est primordial de réaliser une étude de marché, un Business plan, ainsi qu’un prévisionnel de l’activité (financier et stratégique).
Si vous lancer seul peut être un risque ou un pari sur l’avenir (selon les points de vue), il existe une solution alternative pour être travailleur indépendant mais pas isolé : la création d’entreprise en Franchise.
 

C’est ce que nous vous proposons chez Aadprox : Rejoindre le Réseau des Ambassadeurs Administratifs de Proximité, c’est se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat tout en bénéficiant d’un filet de sécurité, et en maximisant ses chances de réussite.

Découvrez le plaisir d'être chef d'entreprise

Devenir indépendant : plus qu’un travail, un projet de vie

Vous avez en tête l’image du freelance qui a le monde pour bureau, travaille de sa terrasse, d’un bateau ou de l’autre bout du monde, qui n’a ni horaires imposés, ni supérieur hiérarchique. Vous vous sentez prêt à devenir indépendant ? C’est une étape essentielle dans votre vie professionnelle et vous devez la réussir en vous posant les bonnes questions.

Travailleur indépendant : quand se lancer ?

Devenir indépendant est une aventure qui tente de nombreux salariés. Mais êtes-vous prêt à vous lancer à votre compte ? Débuter trop tôt une carrière de travailleur indépendant dans une vie professionnelle peut parfois mener à l’échec : pas assez d’expérience, une légitimité contestable, un réseau qui aurait gagné à être développé…

Statut juridique et formalités

Le choix du statut est très important, surtout au lancement d’une activité. Vous devez rester ouvert aux différentes opportunités qui s’offrent à vous et peser les avantages et inconvénients de chaque solution. Le portage salarial, par exemple, permet de s’épargner certaines tâches administratives tout en bénéficiant des avantages du salarié. Mais est-ce pour autant la solution parfaite pour devenir indépendant ?

Penser à sa protection sociale est tout aussi indispensable. Souscrire à une complémentaire santé TNS ou chef d’entreprise, ainsi qu’à un contrat compensant d’éventuelles pertes de revenus suite à un accident de la vie, font partie des formalités administratives indispensables auxquelles ne pensent pas forcément tous les travailleurs indépendants. 

Promouvoir son activité de travailleur indépendant

Devenir travailleur indépendant demande aussi de savoir gérer à la fois sa production et sa promotion. Vous ne passerez pas 100% de votre temps de travail à vous occuper des dossiers de vos clients. Ces clients, vous devrez les prospecter, les convaincre, puis assurer un suivi qui peut parfois dépasser le cadre strict de la prestation.

devenir indépendant

Devenir ambassadeur Aadprox: un indépendant bien entouré

Être travailleur non salarié ne doit pas se traduire par un isolement autant personnel que professionnel. Rejoindre un réseau quand on souhaite devenir travailleur indépendant permet de conserver toute son autonomie, tout en bénéficiant d’un accompagnement de qualité, d’une aide à la prospection, de formations et de rencontres. Le réseau Aadprox est un réel atout pour réussir sa transition et quitter le monde du salariat.

Création d’entreprise : quelles sont les démarches à effectuer

Vous avez un projet d’entreprise défini et souhaitez maintenant vous lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat ? Si vous avez correctement réalisé votre étude de marché votre business plan prévisionnel et obtenu des financements ou du moins un accord d’un financeur, vous êtes sur la bonne voie ! Il ne vous reste plus qu’à choisir un statut juridique et à immatriculer votre entreprise. On vous donne les clés pour réussir votre immatriculation en ligne.

Création d’entreprise : quel statut social choisir pour le dirigeant

Quand on se lance dans la création d’entreprise, il faut définir et choisir le statut social du dirigeant. Il est préférable de se poser les bonnes questions afin de faire le bon choix entre le fait que le dirigeant soit (assimilé) salarié ou Travailleur Non Salarié. Il n’y a pas de réponse parfaite car plusieurs paramètres vont entrer en compte, qu’ils soient liés à la création de l’entreprise ou aux décisions stratégiques du dirigeant lui-même. On vous en dit plus ici.

Devenir auto-entrepreneur

Le statut préféré des créateurs d’entreprise ! La majorité des porteurs de projet s’orientent vers le statut d’auto-entrepreneur.

Célèbre pour sa facilité d’accès et de mise en place, le statut d’auto-entrepreneur présente beaucoup d’avantages lors de la création d’entreprise mais peut se révéler par la suite être inefficace.

Véritable tremplin à la création d’entreprise ce statut peut vite limiter votre développement s’il est mal utilisé. Retrouvez nos conseils ici.

Les aides à la création

Avoir la volonté de créer son entreprise est une chose, la financer en est une autre. Lorsqu’un porteur de projet a couché sur papier son projet, son étude de marché, sa proposition de valeur, sa stratégie, son business plan et son prévisionnel. Il doit prendre en compte le financement de sa création d’entreprise.

Il est intéressant lorsque l’on créé son entreprise d’identifier et évaluer le panel d’aides à la création dont on peut bénéficier. Le Réseau Aadprox l’a fait pour vous !

Créer une entreprise individuelle

Les créateurs d’entreprise qui souhaitent diriger leur entreprise seuls sans pour autant passer par la création d’une personne morale retiennent généralement le statut de l’Entreprise Individuelle (EI). Elle permet aux porteurs de projet de monter leur entreprise rapidement, sans capital tout en bénéficiant du régime fiscale de la micro-entreprise.

Attention créer une EI comporte certains risques si la création n’est pas maîtrisée. On vous donne plus d’informations dans cet article.

Créer une EURL

Vous avez la volonté de créer votre entreprise et avez pensé au statut de l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL). Alors il faut retenir que l’EURL est une solution pertinente pour les créateurs d’entreprise qui ont la volonté de se lancer seuls.

On peut, sans aller plus loin, identifier deux avantages principaux conférés par le statut de l’EURL : elle permet l’optimisation des charges sociales de façon assez simple et elle permet également au chef d’entreprise de protéger ses biens personnels.

Créer une SARL

La création d’entreprise sous le statut de la Société À Responsabilité Limitée (SARL) est la forme juridique la plus prisée en France par les créateurs d’entreprise. Sous cette forme de société, la responsabilité des associés est limitée au montant de leurs apports respectifs dans le capital social.

De par la flexibilité et l’adaptabilité à tout type de projet ou de stratégie, la création d’une SARL est la forme la plus répandue sur le territoire français : 3 entreprises sur 4 nouvellement constituées sont des SARL.

Créer une SASU

Les porteurs de projet qui souhaitent créer leur entreprise se tournent vers le statut de la Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU) lorsqu’ils souhaitent créer leur activité seuls tout en bénéficiant d’une structure saine.

On retrouve également les micro-entrepreneurs qui ont déjà une activité indépendante, qui ont dépassé les seuils légaux du statut de la micro-entreprise et souhaitent développer leur activité en changeant d’échelle. C’est un peu confus ? Pas de panique on vous éclaire dans cet article.

Micro-entreprise : Comment changer de régime

Cela fait maintenant plusieurs mois que vous avez le statut de micro-entrepreneurVotre activité se développe ? Votre projet évolue ? Votre situation change ?

Ces évolutions, professionnelles ou personnelles, vont entraîner des changements dans le fonctionnement quotidien de votre entreprise. Il est donc important d’en connaître les effets et d’y être préparé afin de ne pas impacter négativement votre activité.

Dans les faits, il existe 5 cas de figure qui peuvent vous amener à vouloir changer de régime. Nous les répertorions pour vous ci-dessous.

Comment réaliser mon Business Plan

Le business plan est un dossier qui permet de construire, structurer et valider un projet de création d’entreprise. 

C’est une étape indispensable qui va permettre au futur créateur d’entreprise de s’assurer de la rentabilité et de la pérennité de son projet (le projet est-il financièrement solide et stable ?) et de pouvoir convaincre ses interlocuteurs, notamment les financeurs potentiels (en vue d’obtenir d’un prêt bancaire, ou encore d’autoriser à faire entrer des investisseurs au capital de l’entreprise).

Devenir indépendant
5 (100%) 1 vote

Fermer le menu