You are currently viewing Auto-entrepreneurs : le PER (Plan d’Épargne Retraite) pour les indépendants

Qu'est-ce que le PER ou Plan d'Épargne Retraite ?

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) permet aux travailleurs indépendants de préparer leur retraite en effectuant des économies régulières. C’est une solution d’épargne adaptée aux besoins spécifiques des indépendants, car elle assure la continuité de l’épargne tout au long de leur parcours professionnel et est particulièrement avantageuse pour ceux qui sont soumis à une forte imposition.

Le principal avantage du PER réside dans sa flexibilité. En effet, peu importe le statut professionnel du titulaire du contrat, celui-ci restera inchangé. De plus, contrairement au contrat Madelin qui impose un versement minimal annuel, les versements sur le PER sont libres. Cela permet aux travailleurs indépendants, dont les revenus sont souvent irréguliers, d’ajuster librement le montant de leurs économies.

Le PER offre également des avantages fiscaux importants. Les versements effectués sur ce contrat sont déductibles de votre revenu imposable, ce qui signifie que plus vos revenus sont élevés, plus il est intéressant d’épargner pour la retraite. C’est un moyen efficace de réduire son impôt sur le revenu et de préparer sa retraite en même temps.

Il est important de noter que le PER est un produit à long terme, destiné à vous fournir une source de revenus complémentaires une fois à la retraite. Il ne permet pas de retirer de l’argent avant l’âge de la retraite, sauf en cas de décès ou d’invalidité. Cependant, il est possible de débloquer les fonds en cas d’achat de la résidence principale.

Quelles sont les conditions pour ouvrir un PER ?

Pour ouvrir un Plan d’Épargne Retraite (PER) en tant qu’indépendant, les conditions suivantes doivent être remplies :

  1. Être inscrit comme travailleur indépendant auprès des organismes sociaux : Cette condition est indispensable pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux liés à l’épargne retraite.

  2. Résider en France de manière fiscale : Les fonds versés sur un PER doivent être soumis à l’impôt français.

  3. Être âgé de 18 ans minimum : Les mineurs ne peuvent pas souscrire un contrat d’épargne retraite.

  4. Disposer d’un revenu imposable : Les versements sur un PER sont déductibles du revenu imposable.

  5. Choisir un contrat auprès d’un assureur agréé : Il est important de bien sélectionner l’assureur qui proposera le contrat PER le plus adapté à ses besoins et à son profil.

Il est également important de prendre en compte les modalités de gestion et de versement du contrat, ainsi que les options de sortie en cas de besoin, avant de signer le contrat de Plan d’Épargne Retraite.

Vous êtes travailleur indépendant et vous souhaitez souscrire à un PER ? Confiez cette tâche administrative à un assistant administratif Aadprox !